Le corps humain comme repère

Au travers des signaux, des messages que nous envoie le corps, nous pouvons déterminer ce qu’il est nécessaire de changer dans notre vie quotidienne pour rester en bonne santé. Ainsi, les dis-fonctionnements des organes, les troubles psychiques, la souffrance, les émotions et les ressentis sont des moyens de communication du corps. Ils nous montrent qu’une ou plusieurs de nos croyances sur le monde ne sont plus adaptées à notre environnement.

La lecture du langage du corps permet de cibler très précisément qu’elles croyances sont conflictuelles. Et la souffrance naît d’un écart trop important entre nos croyances, nos attentes sur le monde et la réalité de celui ci. A un organe vont correspondre des fonctions biologiques, des ressentis et un symbolisme ou psychisme. Le psychisme est le lien entre l’intérieur et l’extérieur. Il permet la communication.

Par exemple l’estomac d’un point de vue biologique a pour fonction la digestion des aliments. L’estomac d’un point de vue psychique représente les choses que nous ne pouvons pas digérer, accepter dans le monde extérieur. Une situation non acceptée, non digérée à l’extérieur, hyper stimulera l’estomac comme une réelle nourriture indigeste. Et cela est rendu possible par la rigidité des croyances et donc de nos attentes sur le monde extérieur. Dit autrement, le monde extérieur vient remettre en cause nos croyances, nos attentes sur la façon personnelle que nous avons de satisfaire les fonctions biologiques et les besoins biologiques de l’organe. Et si nous ne pouvons pas nous adapter à la réalité extérieure, il y a conflit biologique. Le conflit est la résistance de la croyance interne face à la réalité du monde externe.

Dans le cas de l’estomac, peut être qu’une personne de proche m’a fait quelque chose que je trouve inacceptable, quelque chose qui heurte mes valeurs et mes attentes et que je ne peux pas digérer. Quelque chose qui me reste sur l’estomac.

Tant que je n’accepterai pas ce qu’il s’est passé, la fonction biologique de l’estomac se mettra en route pour essayer de digérer ce quelque chose qui n’est pas réel mais symbolique. A terme il y aura une hyper acidité pour dissoudre cet inacceptable, cet opportun indigeste. Et pour pouvoir le digérer l’expression de ce que cette situation génère en moi comme ressenti est indispensable.

Le dis-fonctionnement viendra donc nous parler d’une situation précise dans laquelle nous sommes en difficulté et qui met nos croyances sur un sujet précis à rude épreuve.

Montrer la croyance conflictuelle, l’assouplir ou la changer est l’objectif des signaux du corps et de la souffrance.

 

Thierry

 

 

Vous aimez? Merci de partager :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *