RENDRE L’AUTRE HEUREUX

 

Ce critère exige une approche adulte des relations humaines.

Il y a une manière toute à fait égoïste de vouloir rendre l’autre heureux, en lui offrant ce que j’ai envie de lui offrir. En faisant pour lui ce que j’ai envie de faire, sans tenir compte de ses véritables demandes.

On ne peut sentir ce que l’autre à besoin que si l’intelligence du cœur est éveillée.

C’est peut être ce qui fait le plus défaut à notre société.

Tu l’avais repéré?

Quand à la place du bonheur de l’homme, de son confort, de son respect, de sa bienveillance,

Il n’y a qu’une vision consumériste, privilégiant l’avoir, le paraître, à l’être.

Quand on en fait une machine à produire, à consommer

Quand on peut le déplacer, le reconduire vers des frontières, le numériser, le réduire à des statistiques à des fins d’exploitations.

Alors, on peut aussi le transformer en bête à tuer,

Comme on transforme des enfants en soldats,

On transforme les hommes en bourreaux,

Pour se servir d’eux.

L’un faisant le lit de l’autre.

Alors jaillie la folie, la destruction.

C’est le temps de la haine, du chaos.

Honte ! Honte !

L’énergie de vie s’est muée en énergie de mort.

Honte ! Honte ! Honte !

Cette énergie de mort a un objectif,

La stérilisation de toutes les terres,

La destruction de toutes les pensées,

L’anéantissement de toutes formes d’expressions,

Tendant vers le beau, la paix, la liberté d’expression, l’amour, le bien-être, la Vie.

Alors non ! Je ne veux pas mourir,

Et pourtant tu es mort aussi pour moi,

Honte! Honte !

Et pourtant, je ne suis pas toi Charlie,

mais,

Oui je me sens proche de toi

Oui je vais respirer pour toi

Oui je vais vivre pour toi

Oui je vais ouvrir les yeux et m’autoriser à voir

Derrière, ce qui n’est pas selon les apparences

Ce qui finalement t’a tué.

Non tu n’es pas mort

Ils n’ont pas eu raison de toi

Car nous allons continuer à grouiller sous leurs pieds

Jusqu’à les faire tomber

Et faire de chaque jour

Ta première page

Je t’aime frère ami

Claude

Vous aimez? Merci de partager :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *